Weekend express à Killarney

[Jour 1] : Parc National de Killarney – First step !

 

Nous voilà parti en direction de la belle région de Kerry, pour un weekend express ! Effectivement seulement deux jours et une traversée du pays, le tout agrémenté de deux belles randos. Dont le plus haut sommet d’Irlande : “Carrauntoohil”, j’en salive d’avance. En compagnie de mes 4 acolytes, nous sommes plus que prêt à avaler la route.

Au programme : Ladies view, Torc Waterfall et Gap of Dunloe pour ce premier jour.

Ladies view – Le point le plus au sud

Après un peu plus de 3h de route, nous voilà sur notre premier spot. Un joli point de vue sur le Parc national. Ce qui lui doit son nom ? C’est lors d’un voyage que la reine Victoria fut émerveillée par la beauté du paysage et s’arrêta quelques instants devant cette merveille de la nature, en compagne de ses dames de compagnie.

Torc Waterfall

Une fois les clichés réalisés, nous prenons la direction de la cascade de Torc. Un des points les plus connus du coin. Par manque de temps nous n’avons pas fait la balade, qui permet de prendre un peu de hauteur et d’avoir un point de vue différent sur les chutes d’eau. Nous avons donc fait le choix de ne pas nous attarder à cet endroit – Noir de monde – Pour gagner le Gap of Dunloe, une des plus belles choses que j’ai vu dans ce pays. Ca vaut le détour !

Gap of Dunloe

Nous garons la voiture sur le parking à l’entrée du parc devant le pub local. La route continue mais nous voulons nous dégourdir les jambes après cette longue journée de route. Le gap of Dunloe est tout simplement une petite route sinueuse qui traverse le parc naturel. Nous avons croisé quelques voitures et motos (Trip que j’aimerai d’ailleurs beaucoup faire en moto) mais surtout des calèches. Il est possible de faire l’aller-retour, nous ne sommes pas trop fan de ce genre d’attraction donc nous continuons notre chemin et on en prend plein la vue à chaque instant. Après 2 heures de marche nous arrivons au point culminant de la route, il est tout à fait possible de continuer mais cela semble interminable. Nous en profitons pour faire une petite pause au bord d’un lac et attaquons le trajet du retour.

Un petit réconfort au pub local est plus qu’attendu. Après s’être restauré nous prenons la direction de notre auberge de jeunesse, International Hostel. Une bonne douche et Killarney city center nous voilà… Mais juste pour une bière parce que demain ca va piquer.

[Jour 2] : Carrauntoohil – Top summit in Ireland

Au programme : L’ascension du plus haut sommet irlandais et le retour sur Dublin pour ce deuxième et dernier jour.

Une journée Hiking – Climbing

Coché sur ma liste de voeux depuis que je suis arrivé en Irlande, ce petit voyage à Killarney est la parfaite occasion d’aller sur le sommet le plus haut de l’ile. Alors oui c’est pas le Mont Blanc mais ca permet quand même de s’en mettre plein les jambes et plein les yeux. Chanceux comme pour mon précédent voyage, la météo est magnifique (Je devrai voyager plus souvent pour avoir du soleil) . Un poil nuageux sur le sommet mais on s’en plaindra pas. (rire)

Une autre information, et pas des moindres. La petite fiche technique du Carrauntoohil c’est 1038 metres de hauteur et à peut prêt autant de dénivelé négatif et une rando annoncée à 14 kilomètres. Avec me fidèles compagnons on aura mit 7 heures en comptant quelques pauses et un lunch au soleil. Il y’a une multitude d’itinéraires différents et c’est à vous de les trouver. Quasiment aucune indication sur le parcours.

Le retour sur Dublin

En conclusion, après cette journée en pleine air, à affronter le vent, la pluie, les nuages mais aussi à être réchauffé par les rayons du soleil (On est bien en Irlande, pas de doute possible). On reprend des forces au Pub qui se situe quasiment au pied de la montagne… Au milieu de nul part. Un petit thé, un Coca et un sandwich avant de reprendre la route. Et oui c’est déjà l’heure de rentrer sur Dublin.

Donc oui ca envoie un peu mais qu’est ce que ca vaut le coup. Le mal de jambe du lundi matin en vaut vraiment la peine !

[En résumé] : Express…

On en redemande encore et encore !

Comme le titre de l’article l’indique… Ce fut un weekend express. Traverser le pays d’Est en Ouest, une nuit, deux randos, dont une qui nous aura marqué mentalement et physiquement. Mais alors qu’est-ce que ca vaut le coup ! C’est toujours aussi plaisant de découvrir des nouveaux espaces, du vert, des montagnes. Full of beans pour affronter une nouvelle semaine. Il faut maintenant éditer les photos du weekend pour agrémenter cet article et croyez moi, les images parlent plus que mes mots.

Il faut maintenant planifier le prochain voyage car le départ approche à grands pas…

Comments are closed.