Ascension de Helvellyn via Striding Edge

[Section 1] : Helvellyn, one of the most dramatic hikes in UK !

 

Nous voilà partis en direction du troisième sommet aux Royaumes-Unis! Nous partons de Preston le dimanche matin et nous mettons le cap au nord, dans la région du Lake District. Pour ceux qui connaissent, cela fait penser à la série Ozark, une terre criblée de lacs et peu d’habitants. Une petite heure de route avec une dernière portion sur des petites routes de campagnes, un plaisir de retrouver la conduite à gauche 😉

Au programme : Ascension de Helvellyn via Striding Edge.

Glenridding – comme point de départ.

Après un peu plus de 1 h de route nous arrivons au petit village de Glenridding, il n’y a pas foule en ce dimanche matin et nous n’avons eu aucun souci pour nous garer. Nous ne prenons pas risque avec notre belle voiture de location et nous optons pour le parking payant (8 £ la journée). Une fois garé, je suis un peu mon instinct pour trouver le début de la randonnée. Effectivement très peu de panneaux ou de signalisation pour trouver son chemin sur le parcours. Dans un petit coin je vois le nom du sommet recherché, nous sommes donc sur la bonne piste (enfin j’espère).

Une première partie agréable.

Nous sommes donc sur le chemin directement après avoir traversé le camping « municipal », je pense. Une petite grimpette de santé, on peut le dire. Une petite succession de marche avant d’arriver dans un endroit un peu plus marécageux. J’ai hâte d’arriver au sommet du premier plateau et d’être sur le bon chemin. Car pour le moment je ne vois en rien la fameuse crête et le sommet tant convoité.

[Section 2] : Hellvelyn – Via Striding Edge

Au programme : L’ascension via la voie la plus “Rock’n Roll”.

Une partie Hiking – Climbing

Je le vois maintenant de mes propres yeux, oui, c’est bien ce fameux mont qui se dresse devant nous. Une véritable forteresse encerclant un petit lac. Nous allons donc faire le tour, avant tout ça on attend le petit groupe et on se fait notre premier ravitaillement.

La crête, partie engagée

Nous voilà engagés sur la partie la plus technique du parcours, une crête longue de plusieurs centaines de mètres. Elle n’est pas si étroite que ça, mais il est important de bien regarder où tu mets les pieds, la roche est souvent humide. La jonction avant la dernière étape de l’ascension est une vraie partie d’escalade, je me suis demandé si nous ne nous étions pas trompés de route ou si j’avais juste oublié la corde et le baudrier ^^

Un dernier petit coup dans le cardio avec l’ascension la plus raide en termes de dénivelé et nous voilà au sommet ! Après 3 h de marche plus au moins rapide la pause déjeuner est la bienvenue. Comme pour l’ascension de Carrautoohil en Irlande, j’ai la même récompense, un sommet totalement dans le nuage.

Petit point météo : À part le nuage au sommet, nous avons eu un temps génial. Pas une goutte de pluie, ce qui est assez rare pour être souligné

[Section 3] : Le sommet et la descente

La récompense est toujours pour les yeux !

Après un sandwich et quelques fruits secs, il est temps de quitter cette grisaille. Après deux minutes dans la descente le nuage à décidé de se faire la malle ! Dans l’idée de faire quelques beaux clichés, je remonte et profite de cette petite éclaircie pour mitrailler tout ce qui m’entoure. Et nous continuons notre route pour regagner doucement notre voiture. On en aura pour environ 2 heures avec un petit crochet sur un petit mont et avoir un point de vue sur la vallée, le village et quelques lacs.

Nous avons croisé pas mal de randonneurs, c’est une rando réputée comme je l’ai dit au début de l’article. Les brebis sont légion et elles sont toutes plus belles les unes que les autres, avec un bon pelage tout blanc et bien épais.

Le Finish

Parce que nous l’avons bien mérité, une petite halte au repos des voyageurs “Travellers Rest” pour savourer une petite bière locale. Le tout accompagner d’un mélange carotte, framboise… J’en ai encore le goût en bouche ^^ Et nous voilà sur la route du retour. Le mode sport de la Corsa activé dans les petites routes de montagne pour le plus grand plaisir de ma co-pilote cachée sous son pull 😉

A peine arrivé et déjà l’envie de découvrir un autre sommet aux alentours. Pour ne rien cacher ça sera du côté du Pays de Galles. Stay Tuned !

Comments are closed.